Les jeux disparus #1 : Seigneurs de Guerre (MB, 1992)

[article recyclé et actualisé - publication initiale : janvier 2009]

Seigneurs de Guerre – MB – 1992

Sorti 3 ans après Hero Quest par les mêmes créateurs, Seigneurs de Guerre (Battle Masters en VO, Die Claymore-Saga en allemand, me demandez pas pourquoi ce nom bizarre dans la version allemande, j’en sais rien) est un jeu de stratégie, sorte de version simplifiée de Warhammer.

Deux armées s’affrontent : l’Armée Impériale, constituée d’humains, et l’Armée du Chaos, à base d’orcs, goblins et autres sales bêtes. Dans chaque camp, on trouve des cavaliers, des archers, des fantassins, et une unité spéciale propre à chaque armée : l’ogre chez les méchants, puissant mais difficile à contrôler, et le canon chez les gentils, puissant mais pouvant créer des dommages collatéraux dans son propre camp.

[br]

Le joueur de gauche est concentré mais celui de droite est complètement ailleurs. Faudra pas qu’il soit étonné quand il se sera fait écraser.

La boîte du jeu contenait une centaine de figurines Games Workshop et un immense tapis de jeu représentant le champ de bataille (voir photo ci-dessous). Si tu avais une toute petite chambre, tu ne pouvais donc pas jouer à Seigneurs de Guerre.

Mon plus grand regret : avoir vendu ce jeu dans une brocante il y a une dizaine d’années. Parce que là j’aurais bien tenter d’y jouer avec E. (6 ans) – car contrairement à Warhammer, Seigneurs de Guerre est accessible même à des enfants de moins de 10 ans (du moment qu’ils jouent avec quelqu’un de plus vieux qui peut leur expliquer).

Et bien entendu il ne sera plus jamais commercialisé, comme Hero Quest et Space Crusade. Dégoûté.

Bonus #1

Quelques photos des suggestions de présentation des figurines (vendues non peintes), tirées de la notice du jeu. Bien entendu, une personne normalement constituée ne peut pas atteindre un tel résultat.


Bonus #2 : la publicité de Seigneurs de Guerre

PS : l’ensemble des photos de cet article provient du site BoardGameGeek

Stéfan

Un jour où je ne savais pas quoi faire, j'ai créé ce site. Dans la vie je suis robot-ninja. Et à part ça, j'ai deux enfants, E. (9 ans) et U. (4 ans).

Hey ! Regardez ça !

2 réponses

  1. Ménard dit :

    Bonjour et d’abord félicitations pour ces pages, la qualité d’écriture et l’humour, je découvre juste et c’est vraiment un bonheur à lire !

    Je comprends la détresse du père (le mien s’appelle Arsène et a 5 ans car – (attention ça va remuer le couteau dans la plaie mais pas que –
    1-J’ai retrouvé mon vieux Seigneur de guerre il y a deux semaines et effectivement c’est parfait pour cet âge. Il adore et c’est étonnant comme ça comprend vite ces petites bêtes-là… Le top c’est aussi que vu l’énorme part de hasard (dés), il a quasiment autant de chances que moi de gagner et a évidemment dézingué l’armée de son père avec visiblement beaucoup de plaisir.
    2- Je comprends ce que vous ressentez car moi meme je me flagelle chaque jour de ne plus avoir mon Hero Quest (prêté à une asso il y a 20 ans et disparu) et je suis sur qu’Arsène adorerait aussi.
    3- Je viens de tomber sur une annonce seigneur de guerre (ET NOOOON je ne suis pas le vendeur !!!! ) à 35 euros sur le bon coin et peut être que ça peut soulager votre conscience d’en racheter un. http://www.leboncoin.fr/jeux_jouets/275486155.htm?ca=18_s

    Tout ça pour dire que vous avez mille fois raisons. Il ne faut pas se fier au « 9 ans et + » indiqué sur la boîte. A 5 ans ce jeu fonctionne très bien et apprend parfaitement les bases. Et encore bravo pour ce site. Codialement. BM

    • Stéfan dit :

      Merci pour votre commentaire !

      Pour info, depuis la publication de l’article, j’ai réussi à me procurer un exemplaire de Seigneurs de guerre (sur ebay, en état quasi neuf, la plupart des éléments étaient encore sous emballage, et les figurines sur les grappes !). Le jeu est effectivement très accessible, E. (6 ans) a gagné la 1ère partie contre moi ! C’est à la fois très bien pour jouer avec des enfants (qui ont leurs chances autant que les adultes), mais traduit en même temps le fait que le jeu est finalement beaucoup basé sur le hasard et peu sur la stratégie. Ca reste cependant une très bonne initiation, avant de passer à Warhammer ou autres ! (je me suis offert Dread Fleet pour noël, j’espère pouvoir y jouer bientôt avec E. – mais bon je pense que c’est d’un autre niveau que Seigneurs de Guerre ou même Hero Quest).

      Hero Quest est à mon avis beaucoup plus intéressant que Seigneurs de Guerre, et ayant maintenant à nouveau les 2 jeux en ma possession et ayant rejoué aux 2, je comprends mieux pourquoi j’avais revendu Seigneurs de Guerre mais pas Hero Quest. Par contre c’est un peu plus compliqué que Seigneurs de Guerre, et beaucoup moins basé sur le seul hasard : si on joue mal, on a de fortes chances de perdre, surtout quand on avance dans le livre de quêtes et que la difficulté augmente. Inconvénient par rapport à Seigneurs de Guerre : pas très intéressant pour jouer seulement à 2.

      Enfin, concernant l’indication d’âge : je pense que dans l’esprit des concepteurs, l’âge indiqué est à comprendre comme « dans l’hypothèse où l’enfant joue seul et n’a pas d’adulte à ses côtés pour lui expliquer le jeu ». Dans ces conditions, les âges indiqués semblent cohérents. Par contre si l’enfant fait au moins ses premières parties avec un adulte, on peut en général facilement retirer 3-4 ans à l’âge indiqué (pour les jeux estampillés 9+ ou davantage).

Laisser un commentaire