« Cherche et trouve » par Thierry Laval, des livres cools pour apprendre à chercher (et à trouver)

Cherche et Trouve (de Thierry Laval) c’est comme Où est Charlie, en moins difficile (non parce bon, Où est Charlie, même pour des adultes sur-entraînés tels que nous, c’est chaud, non ?) et en plus éducatif.

Dans cette série de livres commencée en 2007 avec « Cherche et trouve autour de toi », chaque double-page représente une énorme scène avec plein de personnages, objets, animaux, véhicules, etc. Des rabats représentent tous les éléments à trouver dans l’image, avec leur nom. L’idée est donc – pour les plus petits (ça marche à partir de 2 ans) – d’apprendre les noms des objets (avec l’aide d’un parent ou d’un grand frère, mais pas Pascal, lui il sait juste amener les jeunes dans la forêt pour faire un footing et exorciser ainsi toute leur haine du monde).

Pour les plus grands, une fois qu’on sait lire (attention c’est de l’écriture cursive, moins facile à déchiffrer que les scripts pour des lecteurs ultra débutants), on peut jouer à Cherche et Trouve seul et donc exercer à la fois ses talents de lecteur, de chercheur d’images et d’appreneur de nouveaux mots.

C’est donc un des rares livres pour enfants que je connaisse qui soit aussi bien compatible avec des enfants de 2 ans que jusqu’à 7-8 ans.

Les premiers livres de la série sont basés sur un vocabulaire plutôt courant (les objets dans la ville, dans une gare, à la campagne, etc.), mais d’autres sont plus spécialisés, avec plein de noms d’animaux (dont certains que je ne connaissais même pas, la honte) ou de machins qu’on ne trouve que dans certains pays dans lesquels on ne mettra probablement jamais les pieds.

J’ai pas parlé des dessins. Ils sont excellents. Très colorés, simples mais pas niais (contrairement à pas mal de livres pour enfants), avec plein de petits détails marrants, et une vraie personnalité (contrairement à pas de livres pour enfants au graphisme passe-partout).

J’ai mentionné rapidement le format, mais peut-être est-il utile d’insister sur ce point, car c’est vraiment bien pensé : quand on ouvre une page, on ne voit que la liste des objets/personnages isolés avec leurs noms, sur fond blanc. C’est le dos des rabats. En ouvrant les deux rabats, on dévoile l’intégralité de la scène, qui s’étend donc sur la surface de non pas deux, mais quatre pages (les pages centrales + le verso des rabats). Les objets représentés sur un rabat sont à trouver dans la moitié de scène qui se trouve de l’autre côté, autrement dit on peut conserver le rabat fermé pour chercher les objets, et jouer ainsi sur une demi scène, ce qui en plus réduit la difficulté. Je ne sais pas si c’est très clair. Le plus simple est de tester. Ou de regarder la photo ci-contre que j’ai volée sur internet.

Les objets à trouver dans la scène « moyen-âge » de Cherche et trouve dans l’histoire

Je suppose que la série fonctionne bien, puisque 5 ans plus tard de nouveaux tomes sortent encore.

Je recommande en particulier « Autour de toi » (pour commencer, avec le vocabulaire et les objets les plus courants), « Dans les mondes imaginaires » (avec une double-page heroic fantasy et une autre science-fiction, avec des petits morceaux de Star Wars non officiels dedans), et « Dans l’histoire » (avec notamment la Rome antique, le Moyen-Âge et la Préhistoire). « Dans les transports » est aussi un excellent choix pour des enfants qui seraient dans un trip voitures/camions/trains/avions (maladie fréquente surtout chez les garçons).

Sauf pour les fans de Thalassa, je déconseille en revanche « Dans l’océan » parce que bon, au bout d’un moment ça fait un peu trop catalogue des expéditions du commandant Cousteau, avec les noms de tous les poissons et crustacés des 7 mers du monde. Je déconseille aussi les « Mini Cherche et Trouve« , dont les dessins sont moins cools et qui ne peuvent intéresser que de très jeunes enfants (alors que les autres marchent à tous les âges).

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.