La Mythologie Grecque pour les nuls (et autres)

A la base, j’avais acheté ce livre pour E. (8 ans), pensant que c’était un livre pour enfants (ben oui c’est écrit Milan Jeunesse dessus et j’en avais entendu parler dans Sciences et Vie Junior), et parce qu’il a adoré Percy Jackson (les deux films, vus récemment). Finalement, c’est moi qui – pour l’instant – en ai le plus profité. La Mythologie Grecque, de la série Encyclopes (Milan Jeunesse), rassemble en à peu près 200 pages l’essentiel des mythes et légendes de la Grèce Antique, depuis la création du monde avec les Titans, jusqu’à l’épopée d’Énée quittant Troye en flammes pour aller fonder Rome (enfin, pas lui mais son descendant Romulus).

L’ensemble est à la fois suffisamment simple pour être lu sans qu’on s’y perde ni que l’on finisse par s’ennuyer, plus accessible que d’autres encyclopédies sur le sujet (justement trop encyclopédiques, tellement grosses que tu sais que tu ne pourras pas tout lire sans décéder en cours de route), et malgré tout suffisamment riche pour qu’on apprenne des choses à chaque page. Le combat des dieux menés par Zeus contre les Titans, les douze travaux d’Hercule aka Héraclès, Jason et la toison d’or, l’incontournable Odyssée d’Ulysse, la création des premières grandes cités…  Avec pas mal de détails abracadrantesques qui font tout le charme de cette mythologie de fous furieux, qui 3000 ans plus tard donnera lieu à la création des Chevaliers du Zodiaque (entre autres descendances culturelles).

Exemples de détails rigolos :

  • la création des cinq premiers citoyens de Thèbes, seuls rescapés d’un combat opposant des guerriers nés à partir de dents de dragon semées par un certain Cadmos (ci-contre) ;

    Cadmos affrontant le dragon dont il prendra ensuite les dents pour en semer la moitié (l’autre moitié étant réquisitionnée par Athéna).

  • Apollon se transformant en dauphin pour pousser un navire (et surtout son équipage) vers le temple qu’il vient de construire (ce temple abritera dès lors l’Oracle de Delphes, en gros le Google de l’époque, consulté par tous les mecs qui ont une question) ;
  • la prophétie d’Enée qui doit fonder une nouvelle cité à l’endroit où il ne craindra pas de manger des tables (?!) ;
  • le type qui doit suivre une vache dont le flanc est marqué d’un croissant de lune, et fonder une cité à l’endroit où elle décide de se coucher ;
  • le charmant épisode des vaches mort-vivantes qui beuglent dans les assiettes, dans l’Odyssée ;
  • le dieu Hermès, qui le jour de sa naissance invente la lyre en creusant une carapace de tortue et en y fixant des cordes, puis vole 50 vaches (qui appartiennent à Apollon parce que bon on va pas voler les vaches du premier mortel venu), puis invente l’art de faire du feu, puis retourne se coucher bien sagement dans son berceau. Je rappelle que le mec est âgé de moins de 24 heures. En fait la première journée de sa vie ferait une très bonne saison de 24h chrono.

Bref un livre très intéressant avec plein de trucs marrants à l’intérieur. En revanche, c’est plutôt un livre pour adulte (enfin adulte qui veut quand même des images dans ses livres), ou pour ado intéressé par la mythologie et l’histoire, mais pas vraiment pour enfant. A mon avis avant 10 ans, sauf pour un enfant particulièrement intéressé par le sujet et qui adore lire, il y a trop de contenu, trop d’événements à intégrer, trop de personnages aux noms qui se ressemblent. Comme j’ai trouvé ça très bien (bien écrit, bien illustré, bien découpé pour que ce soit digeste), je vais sûrement jeter un coup d’œil à quelques autres volumes de cette série encyclopédique mais accessible, en particulier : L’Egypte des Pharaons ; Mayas, Aztèques, Incas (3 en 1) ; Rome et l’Empire romain ; Le Moyen-Âge.

D’autres livres sur la mythologie grecque pour les enfants

  • (non testé, mais du même auteur que La Mythologie Grecque de la collection Encyclopes) La collection Petites histoires de la mythologie par Hélène Montardre. Chaque livre se concentre sur une histoire, racontée en une cinquantaine de pages ; les extraits montrent un style d’écriture adapté aux enfants de moins de 10 ans. Une petite quinzaine de titres disponibles : Le labyrinthe de Dédale ; Pégase l’indomptable ; les Douze Travaux d’Hercule ; Orphée aux Enfers ; l’Enlèvement de Perséphone…
  • (en cours de test) Le feuilleton d’Hermès – Une série de 100 épisodes qui se lisent comme de mini contes (2-3 pages) à suivre. Ca peut être lu par un enfant à partir de 8-9 ans mais c’est plutôt conçu pour être lu par un adulte à des enfants (à partir de 3-4 ans pour pouvoir comprendre). La série commence avec la naissance d’Hermès mais balaie ensuite beaucoup plus large en prenant la liberté d’insérer Hermès comme témoin d’événements auxquels il ne prend normalement pas part. Cette liberté permet d’avoir un personnage qui sert de fil conducteur au fil des épisodes, ce qui est à mon avis une bonne idée pour accrocher des enfants sur un récit aussi long (250 pages). C’est aussi une bonne initiation au cliffhanger car chaque épisode se termine par un « à suivre » qui contraint l’enfant à retenir son souffle jusqu’au prochain épisode.
  • (non testé) Mythes grecs pour les petits – Usborne. Je ne connais pas ce livre en particulier, mais en général les Usborne sont bien, pour les tout petits (moins de 3-4 ans).

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.