Entretien avec le créateur de la MVGS2 Dream Station, la console universelle

Conçue par un Français passionné de retrogaming, la borne de jeux vidéo MVGS2-Dream-Station rassemble 30 consoles, de l’Atari 2600 à la Saturn, et fonctionne avec à peu près toutes les manettes qui ont existé jusqu’à présent, grâce à un procédé d’universalisation, également fait maison.

 

Interview de Patrice, le créateur :

A quel âge as tu commencé à jouer aux jeux vidéo, sur quelle console ?

J’ai commencé à jouer à 13 ans. Ma première console était une console Atari 2600 et mon premier jeu Berzerk. En fait mes parents m’avaient donné une petite télé noir et blanc 36 cm avec prise UHF pour jouer de façon à ce que je ne squatte pas la télé couleur qui était dans la salon. J’ai acheté une Atari 2600 parce qu’à l’époque c’était la seule console vendue dans les boutiques spécialisées à coté de chez moi qui pouvait marcher sur une prise antenne. Mon voisin avait quant à lui une NES.

Comment t’es venue l’idée de cette borne multi-consoles ?

La borne MVGS2-Dream-Station est en fait une borne de démonstration permettant de tester toutes les manettes de jeu universelles MVGS2 via l’adaptateur MVGS2-PC-Dream-Edition.

La particularité de la borne c’est donc avant tout les 75 manettes de jeu que l’on peut utiliser dessus. Elles sont compatibles avec plus de 110 systèmes de jeux vidéos différents, de l’Atari 2600 jusqu’aux consoles de jeux récentes comme la PS3, la Xbox 360, la Wii U ainsi que sur les PC anciens ou récents, les tablettes tactiles et les téléphones portables.

Lors des salons de jeu vidéo, j’avais l’habitude de faire tester nos différentes manettes de jeu universelles sur une console de jeu récente ainsi que sur un netbook. Je me suis dit que ça serait bien plus sympa si, à l’occasion des futurs salons, je faisais découvrir aux visiteurs nos différentes manettes de jeu universelles MVGS2 sur une jolie borne de démonstration à base d’un PC plutôt que sur un petit netbook. D’ou la création de la borne MVGS2 Dream Station.

Est-ce qu’à l’intérieur il y a des petits lutins qui courent dans tous les sens avec les cartouches pour lancer les jeux demandés par l’utilisateur ? Sinon, comment ça marche ?

L’intérieur de la borne de démonstration est équipé d’un PC et d’un téléviseur LCD 56cm. A l’extérieur de la borne on peut trouver en présentation l’adaptateur MVGS2-PC-Dream-Edition. Cet adaptateur nous permet d’utiliser toutes nos manettes de jeux universelles sur PC, Mac et Playstation 3. Celui-ci est équipé de 2 ports manettes afin que 2 personnes puissent jouer, d’un port spécial pour utiliser les manettes équipées d’un clavier numérique (Jaguar, Colecovision, etc.) et de 32 Go de mémoire interne. Sur ces 32 Go de mémoire, j’en ai profité pour faire une compilation de tous mes jeux vidéos que j’ai acheté depuis l’Atari 2600 jusqu’à la Nintendo 64. De plus j’ai installé dessus des émulateurs consoles ainsi qu’une interface de sélection basée sur une version personnalisée d’Hyperspin, un front-end d’émulateurs.

Pour résumer : les jeux, les émulateurs et l’interface de sélection sont dans l’adaptateur MVGS2-PC-Dream-Edition. Celui-ci a une connectique USB et est Plug-and-play. Si je prends l’adaptateur et le branche sur le PC d’un copain, tout est reconnu sans avoir besoin d’installer quoi que se soit sur son PC. Je peux jouer aux jeux qui sont stockés dans l’adaptateur. Quand je sauve ma partie les sauvegardes se font directement dans la mémoire de l’adaptateur. Ainsi au final quand je débranche l’adaptateur du PC du copain, il n’y a aucune trace de son passage dessus.

Si j’ai bien compris, on peut jouer à Sonic, version Megadrive, avec une manette Super Nintendo. N’as tu pas peur de créer une rupture du continuum espace-temps susceptible de détruire l’univers, ou au moins notre galaxie ?

En fait ça va encore plus loin. Aujourd’hui si l’on désire, on peut jouer à Sonic 4 sur sa console Xbox 360 avec ses manettes Genesis et Megadrive, à Megaman 9 et 10 sur sa console Playstation 3 avec ses manettes NES, à Thunder Force 3 sur sa console Megadrive avec son joystick Neo-Geo, à Street fighter 4 sur sa console Xbox 360 avec ses manettes Super Nintendo et Saturn, à l’émulateur Master System sur son Smartphone avec ses manettes Master System, et bien sûr on peut jouer à Sonic sur Megadrive avec ses manettes de jeu Super Nintendo et Super Famicom. Tout ceci sans aucun lag. Une fois ses manettes de jeu universalisées, on peut jouer avec celles-ci sur tous ses systèmes de jeu favoris, il n’y a plus aucune limite. En espérant ne pas créer une rupture du continuum espace-temps susceptible de détruire l’univers.

As-tu fait essayer la borne à des enfants ? Si oui, à quels jeux ont-ils joué et qu’en ont-il pensé ?

En fait j’ai une petite anecdote à ce sujet. Lors d’une expo, un petit garçon qui devait avoir aux alentours de 10 ans est venu me voir et m’a demandé si je pouvais lui mettre le premier Sonic sorti sur Megadrive. La première chose que je me suis dis, c’est que sûrement il devait connaître Sonic via Mario et Sonic aux Jeux Olympiques ou bien un autre jeu sorti récemment.

Je lui lance le jeu puis lui connecte la manette Megadrive 3 boutons universalisée. Et là il me fait un tour de passe-passe avec la manette et me sort le tips qui permet de sélectionner son niveau. Il choisi ensuite le niveau 5 (Star Light Zone) et me raconte qu’en fait c’est son niveau préféré. J’étais sur le cul de voir comment à son âge il pouvait aussi bien connaitre le jeu et surtout ça m’a permis de réaliser que le retrogaming n’attirait pas que les trentenaires mais aussi les plus jeunes.

Des projets de commercialisation du système d’universalisation des manettes ?

Le procédé est protégé en France par un brevet d’invention qui est sous forme d’un « Certificat d’Utilité » auprès de l’INPI depuis Octobre 2010. N’ayant pas le temps de m’occuper moi-même d’une éventuelle

fabrication et commercialisation du produit fini – j’ai déjà un autre travail à temps plein – j’essaye de trouver un ou plusieurs industriels interessés par le projet afin de pouvoir leur vendre soit le brevet, soit les droits d’exploitation de celui-ci.

Le but final est que vous puissiez trouver dans le commerce tous les adaptateurs MVGS2 ainsi que tous les « kits de transformation » pour chacune des manettes de jeu. En effet pour les manettes de jeu, vu que celles-ci sont des modèles déposés, il sera impossible de trouver dans le commerce des manettes déjà universalisées (à moi d’avoir l’accord des différents fabricants). Il faudra donc se procurer indépendamment les manettes puis installer soi-même le ou les kits de transformation, ou bien le faire faire par un professionnel. Enfin tout ceci est hypothétique, tout dépendra du bon vouloir de l’industriel qui commercialisera le produit.

Merci à Patrice pour l’interview et bonne chance pour la suite du projet !
Pour en savoir plus :

Réagir à cet article