On ne joue pas avec la nourriture (sauf là)

Reprenant l’idée de Monsieur Patate, ces légumes-véhicules sont réalisés à partir d’éléments imprimés en 3D, dont les fichiers modèles sont mis à disposition gratuitement par le FabShop.

Aubergine sous-marin Légume que je sais pas ce que c'est vaisseau spatial Courgette hélicoptère Patate sous-marin Carotte de course Concombre avion impression-3d-jeu-nourriture-08  Aubergine Zeppelin

 

 

Open Toys – Le FabShop

Amusez-vous à détourner vos objets pour en faire des jouets amusants avec les « Open Toys » du FabShop.

Le projet Open Toys est né pendant l’été 2013 lors d’un workshop au Domaine de Boisbuchet, encadré par la designer espagnole Patricia Urquiola. Samuel N. Bernier avait entrepris de réutiliser des chutes de liège et de bois pour en faire des jouets, grâce à l’imprimante 3D qu’il avait amené sur place. Six petits accessoires ont alors été créés pour transformer les objets trouvés en voiture, en avion ou en hélicoptère.

C’est par hasard, en faisant la récolte du jardin, que vint l’idée de remplacer le bois et le liège, difficiles à percer sans outils, par des fruits et des légumes.

Le projet fut complété neuf mois plus tard par Thomas Thibault, alors stagiaire dans l’équipe de Samuel, au studio de création du FabShop, à Paris. Thibault est à l’origine des pièces de fusée et de sous-marin ajoutées à la collection.

Les Open Toys n’ont été présentés au public pour la première fois qu’en octobre dernier, au cours d’un workshop au Autodesk Pop Up Gallery, à Paris. Les enfants présents lors de l’évènement ont passionnément transformés pommes de terre, aubergines, carottes et concombres en navettes spatiales, en voitures de course et en véhicules marins. Un Monsieur Patate à l’ère de la fabrication digitale.

1 réponse

  1. alexnidhogg dit :

    J’adore! Le détournement de légumes, c’est formidable! 😀
    Tant qu’on les mange après (si ils ne sont pas périmés bien entendu)

Réagir à cet article