A propos

justinrampage:Father Yoda, his Ewok wife and their son Gizmo get together for a family photo in this awesome shirt design by Vincent Bocognani. Vote at Threadless!Related Rampages: The True Story | Ice Planet (More)a (very) long time ago by Vincent Bocognani  / vintz (Threadless)

Introduction

Depuis les temps immémoriaux, les geeks ont été méprisés. Il faut dire qu’à l’époque de la chasse aux mammouths, il était plus utile de savoir manier une lance que de connaître par coeur la carte de la galaxie Star Wars (avec les noms des capitales de chaque planète). A la fin du Moyen-Age, Galilée le geek astronome-mathématicien se fait descendre en flamme par ses contemporains religieux : l’héliocentrisme, ça fait un peu trop science-fiction, à l’époque.

Galilée passant ses journées sur sa lunette astronomique au lieu d'aller dehors jouer au foot.

Galilée passant ses journées sur sa lunette astronomique au lieu d'aller dehors jouer au foot.

Dans les années 1970, 80 et 90 il n’y en a que pour les sportifs et les rockers. Puis tout bascule : les geeks inventent internet. C’est l’an 2000. Désormais ils contrôlent l’information, ils écrivent ce qui est cool et qui est ringard. L’information est comme l’épice de Dune : celui qui la contrôle contrôle l’univers.

Le siècle actuel sera donc dominé par les geeks. Dans Sauvés par le Gong Reloaded – The New Generation, dont l’action se déroulera en 2025, le type le plus cool du lycée sera Screech, pas Zach le frimeur ni Slater le sportif (fig. ci-dessous).

Alors la question à laquelle vous devez répondre est simple : voulez-vous que votre enfant devienne un winner ou un loser ?

  • Je veux que mon enfant soit un loser, je quitte immédiatement ce site.
  • Je veux que mon enfant soit un winner, je reste sur Geek Dad Power et je m’abonne aux actualités.

Geek Dad Power : un blog de trucs de papa geek

J’ai créé ce blog parce qu’à plusieurs reprises au cours des derniers mois, je me suis dit :

« Mais quel est le connard qui a écrit cet article sur Super Mario Galaxy 2 en disant que le jeu peut être joué à partir de 3 ans simplement parce qu’il y a écrit 3+ sur la boîte ? »

(c’est juste un exemple, il y en a d’autres).

Globalement, je trouve que les différents supports d’information ciblant les parents sont soit chiants, soit niais, soit n’ont rien compris. Chiants, c’est ceux qui ne parlent pas de jeux vidéo. Niais, c’est ceux qui parlent de jeux vidéo mais uniquement la série Léa Passion sur DS et les jeux de poney. Et rien compris, c’est ceux qui parlent de jeux vidéo en lisant juste ce qui est écrit sur la boîte et qui n’ont pas vraiment testé la chose avec de vrais enfants humains (c’est juste un exemple, les jeux vidéo).

Ce blog me servira à parler des trucs de geeks qui me semblent transmissibles de père en fils, et qui permettent donc de former les générations geeks de demain (celles qui domineront le monde, cf. partie introductive).

Les films de science-fiction. Les Lego. Les jeux vidéo d’hier qui n’ont pas trop mal vieillis, et ceux d’aujourd’hui qui ne sont pas que pour les enfants ni que pour les adultes. Les robots. Enfin, toutes ces sortes de choses, vous voyez.

Protocole expérimental

Afin que le contenu de ce site soit geek-kid-proofed, je serai assisté par mes deux fils, qui seront désignés par l’initiale de leurs prénoms respectifs et leur âge au moment de l’écriture d’un article donné. Exemple : E. (6 ans) et U. (18 mois). C’est eux, là, en-dessous.

E. (5 ans)

E. (5 ans), 2010

U. (2 jours)

U. (2 jours), 2010