“Une contre-histoire de l’Internet” – Mardi 14 mai, Arte

Internet a été créé par des hippies tout en étant financé par des militaires ! Cet improbable choc des cultures a donné naissance à un espace de libertés impossible à censurer ou à contrôler. C’est pourtant ce que cherchent à faire, depuis des années, un certain nombre de responsables politiques, poussant hackers et défenseurs des libertés à entrer dans l’arène politique.

Retour sur l’émergence des mouvements de défense des libertés sur Internet, nés en réaction à la régulation croissante du Web par les gouvernements et les multinationales. Avec Richard Stallman, l’inventeur des logiciels libres, Rick Falvinge, créateur du Parti pirate suédois, et Julian Assange, fondateur de WikiLeaks.

Ca a l’air intéressant, surtout si c’est à l’image de cette bande-annonce/extrait que je ne peux pas intégrer ici car le code fourni par Arte ne fonctionne pas avec WordPress, et la vidéo n’est pas sur Youtube.
Quoi qu’il en soit, c’est demain soir mardi 14 mai à 22h40 sur Arte.

4 réponses

  1. Stéfan dit :

    Ah, et voici le site qui accompagne l’émission : http://lesinternets.arte.tv/

  2. Walex dit :

    Arg zut, j’ai raté… j’aurais dû programmer l’enregistrement !

  3. Krisdevil dit :

    Peut être dispo en Arte +7 ( replay)?

    • Stéfan dit :

      Oui, il est sur Arte+7 : http://videos.arte.tv/fr/videos/une-contre-histoire-de-l-internet–7495632.html
      Il me semble qu’il y a une rediffusion sur Arte dans les prochains jours.
      Et puis sinon je pense que vu le sujet, il sera facilement trouvable en peer-to-peer illicite.

      En tout cas c’était très intéressant.
      Avec, en plus de l’histoire (ou contre-histoire comme présenté dans le titre), des trucs sur l’avenir, le fait que les enfants d’aujourd’hui (donc nés après la démocratisation d’internet) n’auront pas du tout la même vision que nous qui avons plutôt vécu les années de lancement (et qui n’avons déjà pas du tout la même vision que les plus anciens qui sont aujourd’hui dominants en politique, dans les grandes entreprises, etc. – et qui dans l’ensemble n’y comprennent pas grand chose – ou font exprès de ne pas comprendre).

      Cerise sur le gâteau, pour que l’ensemble de soit pas trop austère à regarder, il y a des petits extraits de vieux films de SF ultra-kitsch qui viennent illustrer les différentes séquences.

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.