Disney Infinity : mention bien mais pas très bien ?

Les premiers tests de Disney Infinity (sorti aux Etats-Unis, dans 2 semaines en Europe) montrent un résultat que je trouve décevant quant à la qualité du jeu, qui obtient à ce jour une note moyenne de 74% sur Metacritic et 72% sur Gamerankings (je prends les notes de la version Xbox 360 car les autres ont fait l’objet de moins de tests, je ne sais pas pourquoi). 74% c’est bien, c’est presque 15/20. Mais ce n’est pas excellent. Or vu l’investissement de Disney sur ce Disney Infinity (et l’investissement demandé aux joueurs – ou à leurs parents – pour financer l’opération), on était en droit d’espérer un jeu vidéo d’excellente qualité, donc avec une moyenne un peu plus élevée qu’un gentil 74%.

Parmi les notes, on en trouve de très mauvaises (Digital Spy 2/5 ; GameKult 4/10 – test français), et d’autres très positives, comme celle d’IGN (8,7/10 – “Disney Infinity is an enchanting adaptation of one of the richest fictional universes into a surprisingly great game.“) ou  Game Informer (9/10). A vrai dire, ces deux extrêmes semblent d’assez mauvaise foi, ou beaucoup trop subjectifs.

Des différents tests que j’ai parcouru, je pense que celui de Destructoid est le plus sérieux ; il accorde une note de 75% et explique bien les points forts et points faibles du jeu, permettant de savoir si ça nous convient ou pas.

(extrait Destructoid) I can see the potential with Disney Infinity both within its future playset opportunities and the Toy Box, but it’s not quite at a “must buy” status just yet. By the same token, I had a ton of fun playing the game, especially with a local co-op partner on-hand. So long as you’re willing to put up with some rather elementary action gameplay, Disney Infinity is a solid choice for families, younger gamers, and gamers who are young at heart alike.

J’aimerais maintenant pouvoir me faire mon propre avis, mais j’avoue que cette absence d’engouement général me refroidit un peu : est-ce que ça vaut le coup d’investir dans le pack de démarrage ? (d’autant plus que ce qui me semble intéressant c’est de jouer en coop, ce qui est coûteux, cf. 3ème point ci-dessous)

Au passage, quelques informations/confirmations utiles issues de ces tests :

  • le pack de démarrage permet d’accéder à 3 mondes : Pirates des Caraïbes, Monstres Academy et Les Indestructibles. Chaque monde à une durée de vie d’environ 3 heures pour venir à bout de la campagne proposée. Ce qui nous donne donc une petite dizaine d’heures, sans compter le mode toybox. On est donc dans la moyenne des jeux vendus actuellement (et beaucoup plus si le toybox est à la hauteur de son potentiel). En mode solo, le prix du pack semble donc correct puisqu’il est vendu 50-60€, comme la plupart des jeux à leur sortie. Mais…
  • … on ne peut pas jouer en coop dans les mondes sans acheter une 2ème figurine du monde en question (car les seuls personnages autorisés dans un monde sont ceux issus de ce monde : pas de Jack Sparrow dans Monstres Academy). C’est à mon avis une limitation importante par rapport à Skylanders, pour une utilisation familiale du jeu : en gros le pack de démarrage pour jouer à deux sur l’ensemble des 3 mondes revient à 60€ (pack de base) + 3×12€ (1 personnage supplémentaire par monde) soit 96€.
  • deux autres mondes sont disponibles au lancement : Cars et Lone Ranger. Sont également prévus pour un peu plus tard : Toy Story, Phinéas & Ferb, Les Mondes de Ralph. Egalement annoncé pour 2014 : Fantasia (qui sera donc le premier avec un personnage classique Disney : Mickey – tous les autres étant basés sur des licences récentes).

Alors, on fait quoi maintenant, avec ce Disney Infinity ? On investit dès le lancement en espérant que les tests sont biaisés parce que les testeurs ne jouent pas avec des enfants ? Ou on attend une éventuelle opération braderie d’ici un an, comme on le voit actuellement sur les Skylanders (y compris Giants) vendus à -50% un peu partout ?

Affaire à suivre donc, en attendant des tests français et éventuellement des essais en magasin…

11 réponses

  1. Stéfan dit :

    Une remarque que j’ai supprimée de l’article parce que c’était trop long, mais qui me semble quand même importante : certains testeurs mettent en avant le fait que l’intérêt du jeu pourrait être fortement réhaussé si les futurs mondes proposés (par la vente de nouveaux playsets) étaient d’excellente qualité, riches et intéressants. Certains parlent même de l’introduction de Star Wars ou Marvel. Je pense qu’ils oublient que l’ensemble du contenu du jeu est déjà sur le disque qu’on achète aujourd’hui en 2013. Ce contenu a déjà été conçu ; les figurines qui sortiront dans le futur ne feront que le débloquer. Ce modèle est complètement différent d’un modèle avec du contenu téléchargeable conçu plus tard…

    A vrai dire, si Disney Infinity n’était pas disponible sur les consoles Nintendo allergiques aux DLC massifs (pas de disque dur même sur la Wii U…), on pourrait en effet attendre de futures superbes extensions et imaginer un pack Star Wars en 2015. Mais nous sommes bel et bien condamnés à nous limiter au contenu du disque (sauf créations communautaires avec le toybox, mais pour que ces créations soient nombreuses et de qualité, il faut que de nombreux adultes soit intéressés par le jeu, ce qui n’est pour l’instant pas gagné).

  2. otaku38 dit :

    non le soft est dans les figurine et non sur le cd !!!!!

    • Stéfan dit :

      Tu es sûr de ça ? Je ne vois pas comment une puce RFID (ce qui est dans les figurines) pourrait contenir les données nécessaires. Ce qui est dans les figurines c’est les quelques données de sauvegarde qui leur sont propres.

  3. Stéfan dit :

    Aïe… 8/20 par jeuxvideo.com (que je trouve généralement assez fiable dans ses notations) – http://www.jeuxvideo.com/articles/0001/00018887-disney-infinity-test.htm

  4. Nidhogg dit :

    Jeuxvideo.com attribue toujours des 18/20 à Call Of Duty pour informations… je suis un fan de Call Of Duty donc je comprend la note de manière subjective… mais si je prend du recul, en devenant donc totalement objectif, c’est loin de mériter un 18/20…
    En général, je suis d’accord avec leurs tests, mais ils font des tests décalés de temps à autre…
    Par exemple, ils expliquent qu’il faut 3 heures pour finir une histoire… mais quand on va sur les forums, tout le monde s’accorde à dire qu’il faut 7h en moyenne ou alors il faut courir comme un cochon en ligne droite…
    Et de nombreux autres points sont démentis par toute la communauté… attention cela ne change rien au fait qu’il a des défauts mais de là à obtenir un 8/20, faut pas pousser…

  5. Stéfan dit :

    Je suis d’accord avec toi ce n’est qu’une seule note, établie par une seule personne. C’est pour ça que je me base plutôt sur les moyennes de Metacritics ou Gamerankings.
    Mais quand même une note de 8/20 ça attire l’attention. Le premier Skylanders avait eu un 15/20 sur jeuxvideo.com. Après comme c’est un seul testeur qui note à chaque fois, c’est quitte ou double. Ils devraient faire des tests à 2 ou 3 rédacteurs.

  6. Nidhogg dit :

    D’accord avec le fait que lorsqu’un Test est autant décrié (quand on regarde les forums), un autre testeur devrait donner son avis. Ce qui est d’ailleurs étrange, c’est que le jeu n’est marqué en Test qu’uniquement sur x360 et n’est pas accessible depuis la fiche du jeu Wii U ou PS3… curieux… il va falloir peut-être attendre le 19.09.13.

    C’est pour ça que je vais prendre le pack sur Amazon, où en préco, une figurine supplémentaire est à 6€… donc je pense prendre Barbossa (j’adore sa figurine…) pour jouer avec mon kid dans le monde de Pirates des Caraïbes ^^
    J’ai hésité avec Bob/Mike mais bon la figurine est basique malheureusement :/

  7. Nidhogg dit :

    Pas de soucis, je te renverrai ça avec plaisir 😉

  8. Nidhogg dit :

    Bah finalement je viens de revoir ma copie… je vais attendre pour Disney Infinity des vrais retours des joueurs français sur le forum… à voir si des modifications sont attendus… j’avoue que je suis largement déçu! :/

Réagir à cet article

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.